La CFDT, dans sa déclaration, a rappelé le besoin d'un dialogue social de qualité, a pointé du doigt des dysfonctionnements qui doivent cesser.

Sur l'emploi, nous attendons quelques éclairages sur la mise en oeuvre de ces nouvelles tranches d'amputation : qui ? Comment ? ou ? Une fois encore l'impression qui domine, après les précédentes saignées, semble bien le sacrifice des services interministériels (DDTM) et des opérateurs (Voies Navigables de France, Météo france, IGN, IFSTTAR, ONEMA, ONCFS, Agences de l'eau).

Sur le point des indemnités en cas d'heures supplémentaires, aucune fonction de Météo France n'a été citée dans l'arrêté. La CFDT a signalé que pourtant les heures étaient effectuées et qu'il n'était pas admissible qu'elle ne soient pas rémunérées comme telles. Le président de séance a entendu la demande et est prêt a en discuter si la demande n'aboutit pas en interne.

Lire le compte rendu.

 

 

 

Vous retrouverez le compte rendu de ce CTM ainsi que la déclaration CFDT.

Lors de ce CTM, le projet de décret concernant l'adhésion au NES pour les assistants d'administration (=SA) de l'Aviation civile a été présenté.

Après avoir accompagné le processus de mise en oeuvre du NES à la DGAC depuis son origine, la CFDT s'est prononcée pour le Nouvel Espace Statutaire de catégorie B à la DGAC. Cette mise en oeuvre va se traduire par une revalorisation sensible des rémunérations indiciaires des Assistants de la DGAC. La CFDT revendique également une mise à niveau des primes des Assistants, qui suive la progression de leur indice. L'administration de la DGAC a accepté d'aborder ce point en GT Primes Administratifs (prochaine réunion le 12 juillet).