Vous trouverez ici en lien notre compte-rendu sur trois pages du dernier comité technique DG - D2C.

Ce compte-rendu contient un sommaire cliquable.

Parmi d'autres, il aborde les points suivants : un bilan intermédiaire de la réorganisation des secrétariats de la DG, la création d’un CSP/AP (assistants de prévention), un point de suivi sur la mise en place des CSP administratifs, la future ré-organisation du Département Support Entretien Technique de Toulouse, les dates des jours RTT 2020 (11 points sont à l'ordre du jour).
Une version longue est Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - en théorie réservée aux adhérents -.

Cette réunion entre la direction et les représentants des personnels de Météo-France était la première de la p-dg qui a pris son poste récemment.

Les échanges ont porté sur de nombreux points, dont :
La mise en oeuvre de la restructuration de l’Établissement (notamment les implantations et les effectifs)
La CFDT-Météo a insisté sur les revalorisations de primes
La CAP préfigurée, l’ICP de fin 2019 (avec l’aéronautique pris comme exemple et une information sur les surnombres)
Les dispositifs de prime de départ ou de restructuration, le « bilan social » 2018, etc.

Vous trouverez ici notre compte-rendu sur 4 pages.

La CFDT-Meteo sera probablement la seule organisation à représenter les personnels au Comité Technique de Météo-France de ce 24 juillet. Elle tient donc à vous préciser ici en lien ce qu'elle compte défendre face à la direction.

N'hésitez pas à nous faire parvenir vos remarques, nous pouvons être vos porte-paroles.

Les points à l'ordre du jour :
Réorganisations AP2022 :
-a) Centralisation des services météorologiques rendus à l’aéronautique (DSM)
-b) Centralisation des missions d’observation (DSO)
-c) CSP assistance applicative / Départements support en Dir (DSI, DSR)
-d) CSP assistant de prévention
-e) Organisation des « MétéoConseils » (MC) en DIR

Autres points :
Pour les horaires de bureau :
- Prendre son service à 7h00 du matin en HB va être possible
- Cas de canicule (orange ou rouge) s'ouvre la possibilité de venir à 06h30 et de partir avant la fin de la plage fixe de l’après-midi
Le RIFSEEP qui va s’appliquer aux IPEF
La liste des postes restructurés ouvrant droit à la PRS qui va être est fixée
Décryptage des données informatiques
Mise en place de l’IKV (Indemnité Kilométrique pour les Vélos) à Météo-France

Notre déclaration liminaire a ouvert cette instance de concertation du 24 juillet. Nous y évoquons les baisses d’effectifs impactant Météo-France qui sont inscrites dans le contrat pluriannuel avec l’État. Nous demandons que le "TROED 2022" (les effectifs cible dans les services) soit amendé. Le p-dg a alors indiqué qu' "il restera des discussions, les échanges continuent, et un certain nombre de vos attentes pourront trouver des issues". Même si nous avons effectivement obtenu des améliorations sur ce "TROED 2022", le p-dg laisse donc les sujets à la nouvelle p-dg.

Notre avis a été demandé sur des projet liés à la restructuration qui se déroule dans le cadre d'Action Publique 2022 (Aéronautique, OBS, Prévision, notamment), ainsi que sur quelques autres points à l'ordre du jour : la CFDT-Météo a ainsi pu émettre un avis favorable à la possibilité de prendre son poste, en Horaires de Bureau, à 7h00 du matin. C'était une mesure très attendue et qui fera gagner un temps précieux à de nombreux collègues. Nos positions ont été communiquées à tous les personnels en amont du CTEP (cf. article).

Ici notre compte-rendu de ce CTEP du 24 juillet 2019 qui achève le cycle de présidence de M. Jean-Marc Lacave (départ au 17 août précisément, l'arrivée de Virginie Schwarz qui doit lui succéder, est prévue mi-septembre). Nous partageons l’idée que le moment est très mal choisi par le gouvernement de changer de président-directeur général. Cela donne l’image d’une exfiltration avant que le navire ne coule. Mais le gouvernement est roi.

 

Vous trouverez ici en lien notre compte-rendu du Comité Technique Météo-France du 14 mai.

Des sujets essentiels y ont été traités après différents groupes de travail notamment la nouvelle liste de postes CUT pour les ITM et, surtout, la gestion de la "CAP préfigurée" (intercorps) de fin d'année, nous y consacrons près de 3 pages. Le p-dg reviendra sans doute sur cette instance de concertation qui se déroulera en fin d'année 2019 et qui servira à attribuer des options de future affectation à la plupart des agents qui candidateront à cette CAP.

Dans l'ordre d'apparition des sujets :
Centralisation des études et rattachement des divisions MPF des Dir à la DSM
Ouverture de droit à des primes de restructuration
Quelle gestion de la CAP préfigurée ?
Quelques éléments sur les emplois CUT
La revalorisation des postes et des primes concernant les "corps communs" (paye de mai)
et quelques questions diverses