Sud Ouest

Vous trouverez ici en lien le compte-rendu CFDT-Météo du CTSGS dit métiers, qui s'est déroulé le 28 septembre dernier.

A l'ordre du jour des avis donnés sur :

Fusion des équipes DSM/AERO OSI et Recherche
Organisation des vacations "Severe Weather" pour l'ERCC (Aristotle) à DSM/PCGC
Evolution du secrétariat DSO

puis il y a eu une information de suivi des PRA (plan de reprise d'activité) de crise sanitaire.

 

Au CTSS - DIRSO, la contre proposition suivante a été votée à l'unanimité des organisations y représentant les personnels (CGT, CFDT, Solidaires) :

La réorganisation AP2022 avance sans qu'aucune concertation digne de ce nom ait encore eu lieu.  Les représentants du personnel défendent aujourd'hui une contre-proposition : une organisation faisant des concessions en rapport du contexte AP2022, mais que nous jugeons bien plus acceptable par les personnels que nous représentons que votre projet basé en très grande partie sur l'astreinte.

Cette contre-proposition, que nous souhaitons être une nouvelle base de discussion, nous l'a déclinons aujourd'hui en CTSS sous forme de motion soumise au vote des RP.

Pour le Sud-Ouest, les RP revendiquent :
- 5 à 6 postes de MC semi-permanent 12h éligibles au travail à distance. Chaque poste armé par 3.2ETP. 
- Pour consolider le conseil meteorologique et le  renfort CPR, un poste permanent armé par 7ETP au CMIR. 
- Pour donner du corps à nos missions dans le domaine de la climatologie, 5 postes HB éligibles au travail à distance.

Nous avons eu la tristesse d'apprendre le décès de notre camarade Roland. Elu au Comité Technique Météo-France, il avait aussi siégé pour la CFDT-Météo au comité technique DT. Nous tenons à lui rendre hommage.
Roland était d'une générosité extraordinaire. Tout le monde à la météopole, tous ceux qui l'ont approché savent sa gentillesse, son sourire exemplaire, sa propension à rendre service, son écoute. En un mot, c'était un super collègue. Les collègues, loin de Toulouse, et en outre-mer, tiennent eux aussi à saluer sa mémoire.
Nous voulons souligner combien il est agréable d'avoir des gens comme lui, très professionnels, très humains avec qui discuter et échanger. Roland voulait faire avancer les choses, dans le respect de tous. Il était même "monté à la capitale" pour nous prêter main forte, et à travers nous pour soutenir l'ensemble du personnel, mais aussi pour nous réconforter : il soulignait "je suis avec vous".
Il était comme ça, Roland, aussi affectueux que possible, fraternel. Roland était bienveillant à notre égard, à l'égard de tous, nous en gardons le meilleur souvenir.

Nos condoléances vont à sa famille, à qui nos pensées s'adressent.